Actualités

Après le scandale, des investisseurs demandent 3 milliards d’€ à Volkswagen

Publié par  | 

Attaqué au départ par les automobilistes, pour ses moteurs truqués, Volkswagen est maintenant visé par les investisseurs. Ceux-ci ont déposé une plainte collective en Allemagne et demandent plus de 3,25 milliards d’euros.

«Le cabinet d’avocats TISAB a procédé ce lundi après-midi au dépos de la première plainte pour une somme en milliards d’euros à l’encontre de Volkswagen au tribunal de grande instance de Brunswick (nord)», affirme le cabinet.

Ce collectif rassemble près de 278 plaignants, parmi lesquels, vous avez d’importantes entreprises comme le fond de pension américain Calpers. Ils ne déclarent que le constructeur automobile à violer les obligations d’information des bourses à partir du 6 juin 2008. En même temps, le titre de géant allemand a enregistré une perte de 255 euros en mars 2015 descendant à environ 113 euros, aujourd’hui.

Une enquête était menée par le tribunal de Brunswick sur le non-respect par Volkswagen de ses obligations d’information à l’endroit des investisseurs. Au début du mois de mars, le groupe a envoyé un document composé de 100 pages qui explique les raisons et de l’affaire des moteurs truqués.

En fait, la tricherie avait commencé en 2005 et l’ex PDG du constructeur automobile, Martin Winterkorn, avait été averti à partir de 2014 mais ce dernier n’avait pas pris de décisions visant à corriger ces défauts.

Magalie

Banquière au sein d'une grande banque Française. Spécialisée dans l'accompagnement des TPE (en région PACA).