Actualités

Crise à EDF : Le directeur financier jette l’éponge et l’action baisse

Publié par  | 

Thomas Piquemal, n’est pas d’accord avec la faisabilité à court terme du projet critiqué de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point en Grande Bretagne.

Ce dernier a été salué pour sa décision dite « courageuse » alors que le ministre de l’économie Emmanuel Macron soutient le PDG d’EDF. Par contre, l’action de l’entreprise a enregistré une baisse à la bourse ce lundi dans la matinée.

Plusieurs pressions financières et stratégiques créent des démissions chez EDF. Bloomberg a annoncé que le directeur financier, Thomas Piquemal a démissionné et cette information a été confirmée ce matin par l’entreprise nationale. Alors qu’il a été informé la semaine dernière de la démission, le PDF du groupe a regretté cette démission précipitée de son directeur financier. Un remplaçant provisoire a été nommé à ce poste à savoir Xavier Girre qui était jusqu’à ce jour, directeur financier EDF pour la France.

Ce matin, la bourse de paris, le titre de l’action reculait dépassant les 8%. Cela montre que les débats sont animés au sein d’EDF en commençant par celui concernant le démarrage de la construction par l’entreprise de deux réacteurs EPR en Angleterre à Hinkley Point.

C’est un projet annoncé depuis dix ans et doit être discuté en conseil d’administration, le trente mars. Et ce sera lors de ce débat, qu’une décision concernant le financement de ces deux réacteurs sera actée.

«Avec l’aide de son actionnaire, l’État, EDF indique qu’il étudie l’investissement dans les deux réacteurs d’Hinkley Point dans les conditions financières les plus optimales avec l’objectif de prendre la décision finale d’investir dans un avenir immédiat», a indiqué à Reuters, Jean-Bernard Lévy. Dans la matinée, Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie, a indiqué que l’État, qui est actionnaire à 84,5% dans EDF, «soutien totalement la direction. Nous certifions notre totale confiance» dans le PDG du groupe, et «nous réitérons notre total soutien au projet» d’Hinkley Point, qui sera «très lucratif sur les 30 années prochaines».

Magalie

Banquière au sein d'une grande banque Française. Spécialisée dans l'accompagnement des TPE (en région PACA).