Actualités

Foxconn rachète Sharp

Publié par  | 

Foxconn un groupe taiwanais, rachète les deux tiers des parts du groupe d’électronique japonais Sharp après une hausse du capital qu’il recevra, ce qui lui permet de réaliser le plus gros achat, jamais réalisé par une société technologique japonaise par un participant étranger. Cette opération lui permet aussi de raffermir sa position comme fournisseur d’Apple.

Mais, compte tenu du fait, que Sharp a posé de nouvelles conditions qui devront préalablement être mises au clair, Foxconn a indiqué jeudi avoir ajourné la conclusion de l’accord.

Signature de l’accord suspendu

Sharp « a envoyé (mercredi matin) un nouveau et solide document à la direction de Hon Hai », pour lequel, il a reçu une réponse de la part Foxconn, le même jour et que des précisions devaient être fournies par rapport à son contenu avant la signature de l’accord, en s’attendant à ce que la question soit réglée rapidement.

En gros, Foxconn a injecté 650 milliards de yens l’équivalent de 5,26 milliards d’euros dans le groupe nippon qui fait face à d’importantes difficultés, d’après une source proche du dossier.

Le groupe japonais, indiquait jeudi, qu’il allait faire une émission pour 4,4 milliards de dollars d’actions nouvelles à Foxconn, portant le nom de Hon Hai Precision Industry.

Recul de l’action Sharp à la Bourse

A la Bourse de Tokyo, l’action Sharp a reculé de 14%, alors que la perte semble dépasser ce qui était prévu.

Grâce à cette opération, Sharp qui s’est vue renflouée, va produire des écrans OLED dès 2018, c’est-à-dire quand les nouveaux iPhone adopteront de nouveaux types écrans.

En fait, Foxconn voulait se rapprocher de Sharp, depuis cinq années. Et grâce à cette acquisition, il pourra rivaliser avec des groupes comme Samsung Electronics.

« Sharp propose une technologie qui lui donnera la possibilité de concevoir des composants capables de faire concurrence à Samsung comme fournisseur d’Apple. En clair, grâce à Sharp, Foxconn pourra encourager Apple à se séparer de Samsung », note Gavin Parry, directeur général de la société de courtage hongkongaise Parry International.

Magalie

Banquière au sein d'une grande banque Française. Spécialisée dans l'accompagnement des TPE (en région PACA).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *