Actualités

Les entreprises allemandes subissent une baisse importante de la demande

Publié par  | 

L’Allemagne qui pouvait se féliciter de posséder une économie florissante avec une industrie en pleine évolution va devoir être plus prudente. Le mois de juillet a enregistré une baisse de l’ordre de 1,4% par rapport au mois précédent sur l’ensemble des achats. Se pencher sur les raisons de ce ralentissement va permettre de mieux comprendre les enjeux du commerce allemand.

Un bouleversement au niveau mondial

Les économistes allemands indiquent que cette situation est en grande partie due à la chute des vente de l’ordre de 9,5% de la part des pays se trouvent hors de la zone euro. Les pays émergents semblent traverser une période moins prospère et les achats sont donc limités. La dévaluation récente du yuan montre en effet que l’économie de chacun de ses pays n’a pas la force qui avait été estimée. Principal acheteur de l’Allemagne, la Chine risque de marquer un point d’arrêt pour la santé de l’ingénierie du pays. Le Brésil et l’Inde ne sont pas assez solides pour venir la remplacer.

La baisse du pétrole soutient l’industrie

Avec un coût énergétique nettement moindre pour créer un véhicule, l’industrie automobile est florissante dans ce pays européen. La baisse du pouvoir d’achat des chinois va limiter largement le nombre d’exportations. Pour ne pas subir de plus gros revers dans les mois à venir, l’Allemagne va devoir chercher de nouveaux marchés afin d’écouler sa marchandise. Le renforcement de l’euro pourra lui permettre de fournir les pays voisins mais la conquête d’un nouveau type de clientèle semble devenue inévitable pour continuer à prospérer.

Magalie

Banquière au sein d'une grande banque Française. Spécialisée dans l'accompagnement des TPE (en région PACA).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *